quelle variété d'abricotier choisir ?

Par Mis à jour le 9 décembre 2013

il existe différentes variétés d’abricotier, dont les plus répandues : - le royal : il produit des gros fruits piqueté de rouge à maturité, à chair très juteuse, mûres en juillet. - le précoce de saumur : il a une floraison précoce, ses fruits sont très parfumés, à chair jaune assez juteuse. - le bergeron : très parfumé. - le commun : c’est la variété obtenue par semis. les azalées persistantes ou japonaises ne dépassent pas 1,20 m de hauteur, et sont plutôt tapissantes, tandis que les azalées caduques atteignent 2 à 2,50 m de hauteur et prennent de belles couleurs automnales. aussi, la variété du bambou à choisir dépendra de plusieurs éléments :

1. le climat pour les régions froides, il existe des bambous pouvant résister à des températures inférieures à zéro degré, comme le phyllostachys aureosulcata (- 15°c), ph. nuda, ph. bissetii et pseudosasa japonica (-24°c). pour les climats doux, choisir des bambous tropicaux comme le bambusa ventricosa, ou le bambusa multiplex.

2. la nature du sol du jardin le bambou est une plante résistante, qui s’adapte facilement à chaque type de sol, à condition de bien choisir la variété adaptée. aussi, pour un terrain avec excès de calcaire, préférer la variété phyllostachys flexuosa. attention en général, le calcaire ralentit la croissance du bambou, si le ph est supérieur ou égal à 6. pour un terrain gorgé d’eau, choisir le phyllostachys heteroclada, ou le ph. nidularia.

le bambou demande un sol bien drainé, car il craint l’asphyxie, ça n’est pas une plante aquatique.

3. l’effet recherché une plante tapissante ? le pleiblastus pumilus. un plate-bande ? le pleiblastus fortunei, ou le pleiblastus auricoma, ou le pl. vagans. une petite bordure ? le pleiblastus distichus

4. la taille les bambous nains (moins de 1,5 m), les genres pleioblastus ou sasa. les petits bambous (1,5 à 3 m). les bambous moyens (3 à 9 m). les bambous géants (plus de 9 m), les genres phyllostachys, pseudosasa, ou hibanobambusa.

quelle variété de camélias choisir ?

il existe différentes variétés de camélias, que l’on classe généralement en deux catégories, ceux d’hiver et ceux d’été :

- les camélias d’hiver comme le camélia japonica, le camélia williamsii, qui fleurissent de janvier à avril de coloris blancs, rouges ou roses, leur taille varie de 3 à 5 mètres de hauteur. on les reconnaît grâce à leurs feuilles arrondies, vert foncé et brillantes.

- les camélias d’automne comme le camélia sasanqua, ont des feuilles et des fleurs plus petites, de couleur rose et blanche, légèrement parfumées. ils sont à leur apogée entre octobre et décembre.

quelle variété de capucines choisir ?

on trouve plusieurs variétés de capucines :

- la capucine de lobb, variété grimpante - la capucine des canaries aux fleurs jaunes - la capucine tubéreuse, elle fleurit de juin à octobre avec une couleur jaune et orange - l’impératrice des indes au feuillage bleuté - l’alaska au feuillage panaché de crème. - la pêche melba aux fleurs jaunes à macules écarlates. - la tip-top aux fleurs abricot, orange, rouges, ou jaunes portées au dessus du feuillage - la whirlybird, une variété naine. - bijou, très florifère

quelle variété de choux choisir ?

il existe 3 catégories de choux :

* les choux de bruxelles : - nain long island, la variété la plus ancienne qui se récolte en hiver. - sanda, qui a l’avantage de résister au froid, se récolte en automne et hiver. - jade cross, qui a la particularité de se récolter d’octobre à mars.

* les choux-fleurs : - la merveille de toutes saisons, variété rustique qui se récolte en automne. - flora blanca, de couleur bien blanche, récolté de septembre à novembre. - extra hâtif d’angers, une variété qui se récolte à la fin de l’hiver jusqu’au début du printemps.

* les choux rouges : la variété la plus répandue est la tête noire, c’est la plus traditionnelle, elle se récolte en automne.

* les choux d’hiver : - les choux de milan, parmi cette espèce on trouve le gros de vertus assez volumineux ; et le choux de pontoise de couleur teintée de rouge qui se récolte de novembre à mars. - les choux cabus, parmi eux, la tête de pierre, très résistante ; ou le quintal d’alsace qui a une forme plate et qui résiste au froid. - la clématite des montagnes : feuilles caduques, très florifère (petites fleurs roses) - la clematis lanuginosa : la plus connue des espèces à grandes fleurs - la clematis tangutica : la floraison d’été dure jusqu’en automne, qui est suivie d’une production de fruits plumeux

les clématites s’associent parfaitement à des rosiers grimpants ou des chèvrefeuilles.

quelle variété de fuchsia choisir ?

les espèces de fuchsia sont très nombreuses, parmi les plus répandues, on trouve :

- le fuchsia magellicana, le fuchsia le plus rustique, idéal dans le nord de la france, il accepte même les expositions ensoleillées. - le fuchsia coccinea, il mesure 2 mètres de haut, très florifère, avec des fleurs rouges et violettes de 4 cm de long, aux rameaux grêles, légèrement rougeâtres. - le fuchsia venusta tom thumb, aux fleurs rose carmin et mauves. - les fuchsias trainling queen, le fuchsia cascade, aux longues branches pleureuses et composés de fleurs rouges et violines, pour les suspensions et vasques. - le fuchsia roi des balcons, non rustique, au port retombant, idéal pour les jardinières d’été ; le tube et les sépales sont blanc rosé, et la corolle violette.

quelle variété de kiwi choisir ?

il existe trois types de kiwi : mâle, femelle, et autofertile. lors de la plantation d’un kiwi, s’il n’est pas autofertile (un seul pied suffit pour produire des fruits), il convient de placer au moins un mâle pour 4 à 5 pieds femelles pour que des fruits poussent.

* pour les variétés femelles : - abbot : c’est une variété très productrice de kiwis assez gros et allongés. - bruno : d’une bonne productivité, ses fruits sont très parfumés et très sucrés. - hayward : cette variété à une production tardive de fruits très sucrés se conservant longtemps. - monty : la taille des fruits est moyenne, plus petite que la hayward, mais plus précoce.

* pour les variétés mâles : - tomuri : cette variété de kiwi permet la pollinisation, et donc l’obtention de fruits sur les plants femelles.

* pour les variétés autofertiles : il n’existe qu’une seule variété nommée simplement autofertile, ce type de plants, s’il évite la plantation d’un mâle et d’une femelle, à l’inconvénient de produire des fruits plus petits et moins nombreux.

quelle variété de lierre choisir ?

on peut distinguer trois grandes familles de lierre :

* le lierre commun, celui des bois, qui fleurit en septembre, et comporte des baies noires, il résiste bien à la pollution et aux embruns. il en existe de nombreuses variétés : - buttercup, au feuillage vert chartreuse. - glacier, aux feuilles vert clair et bordées d’un vert encore plus pâle. - elegantissima, aux feuilles panachées et bordées de blanc crème, et striées de rose en automne. - eva, aux rameaux fins, et aux petites feuilles marginées de crème. - ivalace, aux feuilles gaufrées. - sagittifolia, aux feuilles découpées. - oro di bogliasco, aux feuilles panachées de jaune vif, à bordure verte. - shamrock, aux feuilles de forme semblable à celle du trèfle. - zorgvlied, aux feuilles à reflets argentés, formant une masse compacte.

* les lierres à larges feuilles : - gloire de marengo, atteint 10 m de hauteur, auxfeuilles peu découpées, très grandes, de couleur blanc crème sur fond vert foncé. il est sensible aux fortes gelées. - le lierre du caucase, plus vigoureux, il a une croissance rapide, des grandes feuilles vertes panachées de jaune sur le bord ou au coeur, selon les variétés.

* le lierre en arbre est la forme adulte du lierre sauvage, qui forme des tiges et se dresse à partir du moment où il produit des fleurs et des fruits. les feuilles subissent également une métamorphose, devenant allongées au lieu de présenter des lobes triangulaires caractéristiques. il existe également une variante panachée de jaune. pour faire des poires cuites, préférer la curé ou la martin sec. - les radis de printemps : deux espèces, les roses à bouts blancs, et les rouges : fluo, qum kader, bamba, flamino. - les radis d’été : ils ont l’avantage de résister à la chaleur : wurzbourg, chandelle de glace et aspro, chandelle de feu ou osterguss. - les radis d’automne comme le rose de chine. - les radis d’hiver comme le violet de gournay. - le radis noir, moins courant, il se sème en juillet-août.

quelle variété d’hortensia choisir ?

il existe différents types d’hortensia :

- les hortensias de jardins avec leurs inflorescences en boule, ce sont les plus répandus et leurs variétés sont très nombreuses, comme le geisha, benelux, ou tricolor. - il existe aussi une variété grimpante d’hortensia, idéale contre un mur orienté au nord, sur lequel la plante peut saccrocher seule grâce à ses crampons. - les hortensias paniculés qui poussent au soleil, en sol frais, et qui forment de belles panicules florales blanches daoût à octobre. ils mesurent de 2 à 3 mètres de hauteur. - l’hortensias à feuilles de chêne qui, comme son nom l’indique, possède des feuilles découpées en forme de feuille de chêne. - l’hortensia serrata est un arbuste rond aux larges feuilles très décoratives et aux fleurs blanches entourées de rose ou de bleu. - l’hortensia sargentiana aux fleurs bleues avec une couronne blanche, comporte un énorme feuillage vert foncé rugueux.

quelle variété d’impatiens choisir ?

il existe diverses variétés d’impatiens :

- futura ou amazone aux fleurs de grande taille tapissant bien le sol, idéales en pots ou en paniers suspendus. - l’impatiens de nouvelle guinée au feuillage panaché.

une variété d’intérieur : - l’impatiens niamniamensis, elle peut être placée le temps de l’été dans le jardin, mais dans un lieu protégé.

deux impatiens quasiment sauvages : - l’impatiens balfouri aux fleurs légères et bicolores, blanches et mauves, cette variété offre l’avantage de se ressemer spontanément un peu partout. - l’impatiens roylei, la plus haute (2 m) avec des fleurs semblables à des trompettes mauves, roses ou blanches à l’odeur de prune.

quelle variété d’iris choisir ?

pour choisir une variété d’iris, il faut prendre en compte la couleur de celui-ci, et sa période de floraison, elle peut atteindre 5 semaines avec une bordure de grands iris en sélectionnant des variétés précoces, mi-saison et tardives. en mélangeant des variétés naines, intermédiaires et de grands iris, qui ont des floraisons échelonnées, il est possible d’avoir deux mois de fleurs d’avril jusqu’à juin. enfin, pour décorer les bordures de bassins ou de zones d’eau choisir les iris de sibérie.

p5rn7vb

A propos de l'auteur : admin

Postez un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>