Thermostats électroniques programmables : Les plus et les moins

 

Confort et économie d’énergie, des valeurs qui parlent en faveur des thermostats électroniques. Mais quels avantages offrent les modèles programmables ?

Souvent précis jusqu’à 0,1°C (par rapport à la marge de 2°C de la plupart des modèles mécaniques), les thermostats électroniques réduisent considérablement les fluctuations de température. Ce qui, du coup, accroît le confort, élimine les risques des plinthes brûlantes pour les enfants, et permet des économies de chauffage variant de 10% à 20% et parfois plus, selon l’isolation de la maison, la fenestration, l’ensoleillement et les habitudes de vie.

Programmable ou non

Il faut savoir que les thermostats électroniques se divisent en deux catégories: les programmables et les non programmables. Toutes deux partagent le même mode de fonctionnement. En gros, ces appareils mesurent très souvent la température (jusqu’à 500 fois l’heure) à l’aide d’une sonde. Puis, ils ne demandent au système de chauffage que la puissance nécessaire pour combler l’écart entre la température ambiante et celle que vous avez préalablement fixée (le point de consigne).

Le petit plus des thermostats programmables, c’est qu’ils gardent en mémoire des réglages prédéterminés à des heures précises et commandent pour chaque période de la journée la température de votre choix (ex : 20°C le jour et 18°C la nuit). Ainsi, la température s’abaisse automatiquement quand vous partez pour le travail ou quand vous vous mettez au lit.

On peut régler le chauffage en début de semaine…

• Plus besoin de régler à la main chacun des thermostats de la maison.
• La plupart des modèles offrent quatre réglages par jour: matin, jour, soir, nuit.

• Selon les modèles, divers types de programmation s’adaptent à votre style de vie:
Programmation 5/2: un ensemble de réglages pour la semaine et un autre pour le week-end.
Programmation 5/1/1: un ensemble de réglages pour la semaine, un pour le samedi et un autre pour le dimanche.
Programmation 7/7: un ensemble de réglages indépendant pour chaque jour de la semaine.

• Certains modèles offrent une programmation distincte pour les vacances.
• Quelques fabricants proposent une liaison avec un contrôleur télécommandé. On peut ainsi déclencher le chauffage par téléphone, quelques heures avant d’arriver à la maison, par exemple.

…sauf si nos horaires sont irréguliers

• La programmation de certains modèles est assez complexe. Votre appareil vidéo clignote constamment à midi? Les thermostats programmables ne sont pas pour vous.
• Si vos horaires sont très variables, il vous faudra constamment reprogrammer vos appareils. Pas très pratique!
• Malgré les économies d’énergie enregistrées, il faut compter de 4 à 6 ans pour amortir l’achat d’un thermostat programmable.

À retenir

• Il n’existe pas de sceau de qualité spécifique aux thermostats.
• L’installation de tout appareil ou dispositif électrique doit être effectuée par un maître électricien.
• Garantie: un an la plupart du temps, parfois 24 mois.
• Service après l’installation: à vérifier auprès de votre électricien.
• Pour éviter le gaspillage d’énergie, éviter d’installer le thermostat sur un mur extérieur qui, nécessairement, sera plus froid que les autres cloisons.

Partager Article

La barrière piscine, une solution simple pour protéger ses enfants

Next Story »

Comment choisir un système d’alarme ?

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]